NON !….
Au printemps 2018 la fédération Jalmalv a réaffirmé les raisons qui l’ont conduite à dire non à l’euthanasie et au suicide assisté.
175 associations de soins palliatifs font, elles aussi, connaître leur refus d’aller au delà des lois Léonetti de 2005 et Claeys-Léonetti de 2016. Le manifeste, publié sur le site de la ”Vie pas la mort”, donne les arguments qu’elles partagent.
Une partie de ces arguments est reprise dans un long article publié dans ”Ouest France” en ce début novembre2018.
Il est aussi possible de consulter l’argument de la Fédération Jalmalv publié lors du congrès d’Antibes.
Le site de Généthique donne aussi des informations sur la fin de vie.