Tout le monde a été, est ou sera un jour confronté à la fin de vie. Pourtant, le sujet est encore tabou et ceux qui restent seuls face à la mort sont de plus en plus nombreux. Association Loi 1901 fondée en 1983 et reconnue d’utilité publique depuis 1993, le mouvement JALMALV (Jusqu’à la mort accompagner la vie) s’engage à faire bouger les lignes et agit pour que chaque personne soit considérée comme vivante, digne, jusqu’à sa mort.

Vous aussi, devenez bénévole et changez de regard sur la fin de vie.

Devenez bénévole d’accompagnement

Passez du temps avec des personnes en fin de vie, prêtez-leur une oreille attentive. Faites des rencontres qui changent votre regard sur la vie.

Devenez bénévole de structure

Participez à l’animation de l’association et faites-la vivre de l’intérieur. Développez vos compétences, intégrez une équipe bienveillante et enrichissez-vous de vos rencontres.

Découvrez nos vidéos témoignages

Faites le premier pas, contactez l’association JALMALV la plus proche :

Laissez vos coordonnées et l’association la plus proche vous recontacte sous environ 15 jours.

Faites le premier pas

Retrouvez aussi la carte de nos associations ici.

Pourquoi nous rejoindre ?

En rejoignant JALMALV, et quelle que soit la nature de votre engagement, vous accomplissez un acte d’humanité et de solidarité : vous contribuez à ne laisser personne seul face à la mort.

  • Vous vivez des moments d’intense humanité.
  • Il y a une association proche de chez vous qui vous attend. JALMALV c’est 80 associations en France, partout ou presque !
  • Vous partagez concrètement nos valeurs : pour la dignité, le respect de la vie et la solidarité.
  • Vous vivez une expérience solidaire et non solitaire : vous faites des rencontres au sein de l’association, vous êtes accompagné et soutenu.
  • Vous mettez vos connaissances au service de l’association, vous apprenez de nouvelles compétences.
  • Vous apprenez sur vous-même. Vous changez de regard sur la vie et la fin de votre vie.
  • Le temps pour JALMALV, c’est du temps qui compte aussi pour vous.

Foire aux questions sur le bénévolat Jalmalv

Comment ça se passe si je décide d’aller plus loin ?

La première étape est de vous former par l’association JALMALV. Cette formation portera sur les questions de fin de vie, de mort ou de deuil, vues sous l’angle du vécu des personnes, puis sur la question ses soins palliatifs et les différentes formes de bénévolat à JALMALV, et enfin sur l’écoute et les conditions de l’engagement personnel auprès des personnes en fin de vie.
Après la formation, si vous vous sentez prêt, vous pouvez commencer les accompagnements, à l’hôpital, en EHPAD ou à domicile, avec plus ou moins de fréquence selon votre disponibilité. Et si même après les formations vous ne souhaitez pas vous lancer dans l’accompagnement, vous pouvez également vous engager autrement : participer au débat de société sur la fin de vie, aider l’association à vivre en tant que bénévole de structure.

Comment JALMALV soutient-elle ses bénévoles ?

En tant que bénévole au sein d’une association JALMALV, vous n’êtes jamais seul. Tous les bénévoles d’accompagnement interviennent en équipe dans un même lieu. Pour partager vos ressentis et votre expérience, des groupes de paroles sont organisés entre les bénévoles, en plus des formations. Si vous avez besoin de parler, vous décrochez votre téléphone car il y a toujours quelqu’un de l’association pour vous écouter et vous soutenir.

Puis-je être bénévole même si je n’ai pas beaucoup de temps ?

Chacun peut s’engager à son niveau de compétence et de disponibilité ! Les bénévoles d’accompagnement doivent assurer une régularité. Mais l’association n’a pas uniquement besoin de bénévoles d’accompagnement. Elle a aussi besoin de porte-paroles qui font résonner le message de l’association dans la sphère publique ou de bénévoles de structure. Leur implication dans le temps est modulable.

Je ne souhaite pas accompagner des personnes en fin de vie, puis-je aider autrement ?

Si vous n’avez pas envie d’accompagner des personnes en fin de vie, l’association peut avoir besoin de vous autrement. Participez à l’animation de l’association et faites-la vivre de l’intérieur : accueil, communication, comptabilité, travail associatif… Développez vos compétences, intégrez une association et enrichissez-vous de vos rencontres.

Est-ce que je serai capable d’accompagner ? J’ai peur d’être confronté(e) à la mort !

La formation préparatoire est de grande qualité : les formations à l’écoute, à la fin de vie, aux lois qui régissent la fin de vie en France vous armeront. La proximité de leur fin de vie ne tue pas ! Tout le monde est capable d’être bénévole. Si vous le souhaitez, vous êtes prêt(e) !

JALMALV accompagne-t-elle aussi des jeunes ?

Oui, les bénévoles JALMALV sont aussi parfois sollicités pour accompagner des jeunes enfants à l’hôpital, ainsi que leur famille éventuellement. La présence et la rencontre avec ces jeunes leur sont aussi nécessaires qu’aux vieux !
Oui, autrement aussi, lorsque les bénévoles de JALMALV vont à la rencontre des questions des enfants et adolescents sur la mort, lors de séances à l’école.
JALMALV accompagne aussi des groupes de personnes en deuil, adultes ou enfants.